Ma robe de mariée et moi…

une longue histoire, mais pas d’amour !

Il y a des filles qui rêvent de LA robe de leur vie depuis leur première Barbie. Pas moi. Je n’ai jamais fantasmé sur les robes de mariée, jamais regardé avec des petits coeurs roses dans les yeux les pages blanches… des magazines. D’ailleurs, je n’avais jamais eu l’oeil baladeur… avant que Jean-Louis ait la lumineuse idée de me rhabiller (en blanc !) pour l’été.

9 mois. Il me restait 9 mois pour soigner mon allergie + rattraper mon retard théorique (je n’avais jamais papoté tulle ou organza avec mes copines, et c’est à peine, je le confesse, si j’avais entendu parler de Delphine Manivet à la télé) + me dégoter un ensemble robe blanche / voile / accessoires. Votre mission si vous l’acceptez…

La première fois que je me suis retrouvée face à face avec mon moi emblanchisé dans la glace d’une boutique mariage… je me suis retournée 3 fois pour regarder qui défilait dentelles à l’air derrière moi ! Et si la robe n’avait pas coûté 3 allers – retours Paris – Bangkok (en business class), je l’aurais volontiers embarquée sous le bras pour ma prochaine soirée déguisée !

Depuis, j’ai passé des heures, des jours, des mois à éplucher les sites mariages, courir toutes les boutiques, ateliers et show-rooms de la capitale, et je suis fière de dire que je comptabilise : 7 500 photos, une demi-douzaine de croquis de créatrices… et un nombre d’essayages à donner le vertige à un abonné des Chiffres et des Lettres.

Trop longue, trop courte, trop classique, trop originale, trop structurée, trop fluide, trop meringue, trop bohème, trop de dentelles, de strass ou de paillettes, trop décolletée, pas assez décolletée, ne me plaît pas, ne plaît pas à Jean-Louis, ma mère, SA mère (!), mes témouines, les 40 copines à qui j’ai demandé conseil…

Bilan des essayages : j’ai gagné ma place dans le livre des records des clientes les plus chiantes de l’histoire du mariage, sur les listes noires de toutes les boutiques de Paris, et je n’ai toujours pas « rencontré » LA robe soeur avec qui j’ai envie de sauter le pas !

6 mois. Il me reste 6 mois… avant de me présenter à l’église en jean / converses (blanches) !

8 commentaires sur “Ma robe de mariée et moi…

  1. ahahahah!!je suis comme toi!il me reste 6 mois et demi et toujours pas de robe…j’ai une idée bien trop précise je pense et c’est pour cela que plutôt que de choisir un modèle de robe dans une boutique,j’ai décidé de le créer.J’ai rencontré la fée qui se chargera de la conception de ma robe dimanche et je t’avoue que je suis bien plus sereine,mine de rien,tout le monde te mets la pression:ah bon?tu n’as toujours pas ta robe??mais tu te maries en juin!!oui oui je sais…
    Bref,je te souhaite de vite trouver et peut être que la solution serait aussi pour toi de l’imaginer et de la faire réaliser…Bon courage!

  2. withalovelikethat dit :

    j’ai bien l’impression que je serais tout aussi chiante de mon côté🙂

  3. […] vous l’ai dit (ici !), les robes de mariée et moi, c’était un peu l’entente cordiale. Je les reluquais […]

  4. Hachi dit :

    Oh rien n’est perdu =)
    Je n’étais pas pressée et finalement je me suis retrouvé à la commander 6 mois avant.

  5. […] et les collections des 10 dernières années (mes états d’âme non mathématiques ici !) Résultats (des courses) : un coup d’oeil dans la glace et vous prenez la tangente, […]

  6. […] Trouver LA dite robe ce mois-ci, ce qui n’es pas gagné-gagné (la preuve ici) […]

  7. […] pièce-montée de croquis dans mon salon… et j’ai fini par la trouver, cette satanée robe de mariée ! Saut de cabri sur le lit et chenille Saga Africa dans le couloir, j’ai vidé 3 bouteilles […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s