Les jolies robes de mariée sur mesure d’Audrey et Louis

Problème mathématique du jour : LA robe de mariée.

Hypothèses : Vous avez trimballé votre espoir de future bride dans toutes les boutiques mariage, testé la totalité des cabines d’essayage… et les collections des 10 dernières années (exposé de mes états d’âme non mathématiques ici !)
Résultats (des courses) : un coup d’oeil dans la glace et vous prenez la tangente, fissa… et bredouille.
Problème à résoudre : Trouver l’équation manquante, la robe X ou Y qui vous fera entrer dans le cercle des mariées comblées.

Je saute la démonstration (savant calcul de vos goûts pondérés par votre morphologie et votre budget) pour arriver directement à la solution : la création d’une robe sur mesure.  Et ouvre une gracieuse parenthèse sur Blanka d’Audrey et Louis, qui vous concoctera de son joli coup d’aiguille, une robe de mariée délicate… et abordable !

Des robes toutes en légèreté… et sobriété
« J’ai choisi de rompre avec les robes lourdes : celles que je crée sont légères, sans jupons ni matières lourdes : elles doivent devenir comme une seconde peau. J’aime quand la femme se sent légère et que le tissu l’enveloppe légèrement en soulignant le dessin de ses courbes au lieu de les comprimer, que la soie tombe librement, que la robe soit riche et sobre en même temps. Que le résultat soit aussi intemporel qu’une sculpture ou qu’une icône. Chaque robe doit souligner le caractère de la jeune femme qui la porte. »

 

Un univers romantico-vintage
« J’aime la tendance des robes vintage, les robes romantico-bohême, les robes princesse sobres. J’ai une prédilection pour les robes Empire et celles des années 30 (bien qu’elles ne soient pas à la page), et surtout pour celles des années 50, de véritables perles qui demandent souvent beaucoup de travail (Dior était maudit pour les quantités de tulle que les siennes requéraient). J’aime les créations de la fin des années 50, très féminines, qui dessinent bien les silhouettes et adoptent une longueur trois quart. »

Des accessoires à l’image de la mariée
« C’est la jeune et fille et ses yeux brillant que l’ont doit voir d’abord : son bouquet (souvent trop présent, il faut le choisir discret !) et ses bijoux doivent savoir se faire oublier… la seule fleur est la mariée! En ce qui concerne les coiffures, j’aime les tresses pleines de tradition, et toute coiffure qui respectera le visage habituel et quotidien de la mariée, au lieu de le transformer. J’aime le style des chanteuses de la Scala de Milan, des jeunes femmes sobres qui portent la tête haute avec un beau sourire…le port de tête est si important ! »

Et scoop pour les futures mariées 2012, Blanka va réaliser très prochainement une robe courte surprise, courte devant et longue derrière dans le style 80’s !

Audrey et Louis
http://www.wix.com/audreyetlouis/audrey-et-louis
Demi-mesure : de 690 à 900 €, Sur-mesure : de 1 000 à 1 500 €
Contact : 06 79 90 32 03 ou audrey_et_louis@hotmail.fr

Un commentaire sur “Les jolies robes de mariée sur mesure d’Audrey et Louis

  1. Julie Future Bride dit :

    J’aime beaucoup la délicatesse des premières robes. Les autres sont un peu trop « princesses » pour moi… mais les premières… j’adore !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s