La maison des secrets, le retour !

Toujours en direct de la Martinique où elle peaufine son bronzage mariage entre daurades grillées les pieds dans le sable et Ti’punch coco le bar dans l’eau, Martine reprend l’antenne pour parler d’elle, elle… et elle ! Après les 11 révélations suprenantes et passionnantes (!) sur sa pomme, sa vie, son blog, demandées ici par Ludivine de Ludivine les Salons, elle re-mouille le micro pour répondre aux 11 questions d’Alice de Weddingland.

 

1. Pièce-montée ou wedding-cake ?
Pièce-montée, sans hésiter. J’ai bien trop peur de mourrir étouffée dans l’avalanche de crême du wedding-cake !

2. Si tu étais un personnage de Monsieur / Madame, tu serais lequel ?
Hé hé, Alice a visé pile poile dans le 1000 de mon mariage ! Chaque table portera le nom d’un Monsieur / Madame qui nous va bien à Jean-Louis et moi… Monsieur Tatillon, Grincheux ou Maladroit pour lui, Madame Parfaite ou Gentille pour moi évidemment ! En vrai de vrai, celle qui me ressemble le plus reste… Madame Tête en l’air !

3. Le plus joli cadeau qui tu aies reçu ?
Ma bague de fiançailles… que j’attends toujours. Jean-Louis si tu me lis, tu peux relancer le bijoutier STP ?

4. Un film que tu adores mais totalement inavouable ?
Quand je rentres chez mes parents, il peut m’arriver (une fois tous les 1 an et demi) de craquer pour un plateau-pizza devant une VHS (je sais !) de ‘Mon père ce héros’ ou ‘Allo maman ici bébé’ (avec mes soeurs on connait les dialogues par coeur !).

5. La citation qui résume le mieux ta manière de vivre ?
En ce moment… ‘Keep calm and say I do’ (copyright Janine).

6. Dans quel endroit te sens-tu le plus chez toi ?
Paris. Mais j’ai habité à Lille, Bruxelles, en Espagne ou au Cambodge, et j’ai adoré ne pas me sentir chez moi, comme si c’était tous les jours les grandes vacances !

7. Mac ou PC ?
Mac… what else ?

8. Un truc qui t’énerve ?
Les métros blindés, les expos où 300 touristes s’agglutinent devant le tableau que t’es pile poile en train de regarder, les Picsou prêt à traverser trois fois la ville pour trouver un café moins cher de 10 centimes, les révoltés permanents qui ne peuvent parler sans polémiquer, …, il n’y a pas un mais 3000 mini-trucs qui m’énervent au quotidien ! (Mais à part ça, je suis sympa hein !).

9. Tu ne te voyais pas faire ça et pourtant tu l’as fait…
Passer des dimanche aprem à plier des grues en origami ! Ce qui fait bien rigoler (ou inquiète !) toutes mes copines !

10. Il faut toujours avoir dans son sac à main…
SA VIE : ID, chewing-gums à la menthe, brosse à dent, déo, trousse à maquillage, culotte de rechange, kleenex à demi usager, cartes de fidélité périmées, tickets de caisse déchirés, un bouquin + un carnet, … on ne sait jamais ce qui peut arriver !

11. Ta madeleine de Proust ?
L’odeur des pins parasol et le chant des grillons car ‘on dirait le Sud’, où je passais enfant mes vacances d’été avec ma bande de cousins.

 

Je suis désolée, mais je dois filer visiter un rhumerie, mais promis, je taggue plus tard !!!!

Publicités

La maison des (onze) secrets !

Un petit billet posté tout droit de Martinique, où je suis allée peaufiner mon bronzage mariage, le Groom dans mes bagages. Séances d’UV sur le sable, côté pile puis côté face, en descendant des accracs à l’huile en guise de Monoï et des Ti’punch pour supporter ce dur programme, je peux vous dire qu’ici ça ne chôme pas. J’ai même été forcée d’aller pique-niquer sur un îlot désert, entre cocotiers et ambiance Robinson Crusoé pour fuir l’ombre des touristes !

Ludivine, de Ludivine les Salons ayant cru bon de venir alourdir ce planning déjà surchargé en me taggant ici et me « réclamant » 11 révélations sur moi, moi et moi (!), je dégaine mon clavier sur la terrasse ensoleillée, et vous ouvre la maison des secrets entre deux tartines à la confiture de goyave du petit-déjeuner.

 

1. Dans une autre vie, je baillais quand on me parlait bagouse de fiançailles et faire-parts. Aujourd’hui (ça reste entre nous !), je me réveille la nuit pour surfer sur des blogs mariage, ai transformé Jean-Louis en Groomzilla et mon appart en entreprise artisanale de centres de table.

2. J’ai habité 2 ans avec… 5 mecs, et j’étais de loin (de très très loin) la plus bordélique des 6 !

3. Je suis une vraie timide, mais je me soigne à coup de cours de théâtre d’improvisation tous les jeudis soirs.

4. Je n’ai pas de bâton de rouge à lèvres, ma collection de produits de beauté tient dans une trousse de toilette H&M, et je suis pucelle en french manucure… mais je ne peux pas sortir de chez moi sans maquillage, même pour aller acheter du pain le dimanche matin.

5. Ne le dîtes pas à Jean-Louis, mais j’ai passé la plus belle année de ma vie en Espagne… il y a 10 ans exactement. J’étais jeune, étudiante et totalement insouciante, j’habitais avec toute l’Europe réunie et je peux vous dire qu’à côté « l’Auberge espagnole », c’était de la gnognote ! On faisait l’université buissonnière, bouteilles de tequila en bandouilière, pour partir en vadrouille la semaine, et revenir au port le jeudi soir, coup d’envoi des fêtes du week-end.

6. Marie-Antoinette, Madame de Maintenon, Zelda Fitzerald ou la maîtresse de Jules Vallès, j’adore les biographies. Surtout de femmes qui ont flirté (couché ?) avec l’Histoire, allez savoir pourquoi !

7. Je suis nulle en… autobronzant mais je m’accroche ! Et tous les premiers jours d’été, je passe au orange, avec mains blanches et tâches (dignes d’une maladie de peau incurable) sur les jambes.

8. J’ai écrit deux livres, sur les enterrements de vie de célibataire et l’éducation des enfants, sans avoir jamais mis les pieds à un EVJF… ni à la maternité. Un vrai travail d’investigation donc !

9. Je ne pourrais me passer… de bonbons Haribo. Crocodiles, fraises Tagada, ou réglisses, je suis totalement accroc !

10. Je suis inapte… à remplir des papiers administratifs. J’appelle mon père à chaque déclaration d’impôt, et ma mère s’occupait de mes feuilles de sécu jusqu’à l’année dernière (Maman si tu me lis, tu ne veux pas recommencer ?).

11. J’ai cherché pendant un appartement à acheter, passant tous mes week-ends dans les agences immobilières, et toutes mes nuits sur des canap’ de copines. J’ai trimballé mon balluchon de SDF dans tout Paris, et ai habité deux mois chez ma grand-mère, le temps de reprendre des forces (et de la soupe aux poireaux !) pour repartir à l’attaque ! Le jour où j’ai trouvé l’appart de mes rêves, j’ai emménagé chez Jean-Louis et je n’y ai jamais habité (qui a dit « la Chèvre » ?).

Sur ce, la mer m’appelle (ma coach beauté mariage m’a prescrit des balades en bateau pour profiter de la réverbération de l’eau), et vous comprendrez que je suis dans l’impossibilité totale de répondre aux 7 questions de Ludivine !

Mais je reviens très vite pour le questionnaire d’Alice… et le taggage intempestif !

{Enfants d’honneur} : 20 idées pour un cortège blanc de blanc

5 mois à visiter toutes les boutiques mariage de la capitale, collectionner les rendez-vous créatrices, ériger une pièce-montée de croquis dans mon salon… mais j’ai fini par la trouver, cette satanée robe de mariée ! Saut de cabri sur le lit et chenille Saga Africa dans le couloir, j’ai vidé 3 bouteilles de champagne avec les copines. En jurant devant Dieu, son fils et Delphine Manivet que l’on ne m’entendrait plus parler chiffons blancs avant… les essayages mère-fille de ma future progéniture (ce qui nous laisse un peu de marge).

C’était sans compter sur Jean-Louis, Papa et ma brochette de mini-lardons à (r)habiller pour l’été. Je sais, les deux premiers ont l’âge légal d’entrer non accompagnés dans une cabine d’essayage, mais feriez-vous confiance à une paire d’hommes qui pensent qu’Etsy est une vieille copine de classe, et le noeud pap’ réservé au public de l’Ecole des Fans ? La réponse est non, évidemment. Mais c’est une autre histoire, et revenons à nos enfants…

Me voilà donc repartie pour une folle course à la robe (et au short) pour les petites filles (et garçons) qui animeront de leur cris, rires ou acrobaties ma messe de mariage. Après avoir louché sur les rayons les plus sophistiqués, colorés ou improbables de boutiques totalement inconnues au bataillon, j’ai réalisé que je trouverais mon bonheur chez Jacadi, Cyrillus, Vert baudet ou La Redoute (merci Delphine Manivet), direction les portants… de blanc !

L’astuce ? Prenez dans la garde-robe de vos enfants un ingrédient simple et blanc (jupe, robe, chemisier, blouse, pantalon ou bermudas…), ajoutez 2 grammes d’accessoires et un zest de couleurs pâles ou flash, et servez sur un tapis d’église votre brochette belle à croquer ! Aujourd’hui, 26 idées pour teindre en blanc ses enfants d’honneur. La prochaine fois, le plein d’accessoires hauts en couleur !


1. Delphine Manivet. 2 et 3 Cyrillus. 4. Arsène et les Pipelettes. 5. Vert Baudet. 6. Jacadi. 7. Vert Baudet. 8. Tambours et Trompettes. 9. Cyrillus. 10. Jacadi. 11.Arsène et les Pipelettes. 12. Cordelia de Castellane. 13. Du Pareil au même. 14 et 15 La Redoute.

1. Jacadi. 2. Cyrillus. 3 et 4. Jacadi. 5. Vert baudet. 6. Tambours et Trompettes. 7 et 8. Cyrillus. 9 et 10 Jacadi. 11. Zara.

J-3 avant la {Love etc} : 3 questions à la créatrice florale Lily Griffiths !

Votre place est imprimée, votre appareil photo rechargé et votre cabas plein à craquer de carnets de notes ou d’adresses, d’envies de robes ou d’idées tendances, bien rangé dans l’entrée ? Rien à dire, vous êtes fin prête pour la {Love etc}.

Et si vous preniez un joli tour d’avance en potassant la fiche de la créatrice florale Lily Griffiths ?

Ici, je vous proposais de gagner des places pour son atelier Boutonnière DIY. 30 minutes et 1001 astuces (de pro) pour apprendre à réaliser une jolie Boutonnière avec fleurs de saison, accessoires, rubans, boutons, (love) etc. , j’annonçais les chanceuses gagnantes Laureline et Anne.

Aujourd’hui : zoom sur le sublime univers de Lily, ses ateliers d’art floral et son nouveau concept Mariage DIY.

Lire la suite

Qui a gagné les 2 Pass entrée à la {Love etc} + atelier Boutonnière DIY ?

Changeante. Versatile. Indécise. Je ne sais pas choisir. J’ai mis un an à acheter mon appartement, 5 mois à trouver ma robe de mariée, 20 minutes à trancher entre macaron et tarte au citron meringuée au goûter.

Et 1 heure 12 minutes et 45 secondes à élire les deux gagnantes de mon jeu-concours {Love etc} ! (Pour celles qui ne suivent pas, je vous avais proposé de dessiner, rêver, imaginer en quelques lignes, la tenue de votre futur mari.) J’ai hésité, re-hésité, choisi, changé, re-changé, …, avant de finir par tirer à pile ou face avec une pièce de 10 centimes qui a décidé à ma place !

La pièce a tranché : Lau et Anne ont décroché leur ticket pour la {Love etc} et gagné leur place à l’atelier Boutonnière de la créatrice florale Lily Griffiths, ce samedi 28 janvier à la Cartonnerie, Paris.

 

 

Voici les mots de Lau, qui vous donneront sûrement de jolies idées pour votre Jour J !

« Mon mariage, je sais déjà que ce sera en mai, je sais déjà dans quel endroit et je sais déjà et qu »il sera décoré aux couleurs de l’arc en ciel. J’imagine donc la tenue de mon chéri colorée ! Mais le danger avec un thème arc en ciel, c’est de finir par ressembler à un clown ! Je le vois donc avec un costume trois pièces uni gris clair, cintré, avec un col châle assez fin, moderne, et une chemise plastronnée blanche tout comme sa boutonnière. Sur cette base sobre, il pourra exprimer la toute la folie de notre mariage dans les couleurs de ses accessoires : un noeud papillon jaune citron, des lunettes rouges, des chaussettes vert pomme ! Parce qu’il est un peu geek et moi aussi, il aura sûrement quelques clins d’oeil comme des pixels sur son noeud, ou bien des boutons de manchette à l’effigie de Super Mario. Mais tout ça, je ne peux que l’imaginer, parce que tout comme moi j’ai gardé ma robe top secrète, je lui fais entièrement confiance pour me surprendre le jour J… »

Je vous donne rendez-vous à la {Love etc}, ce samedi entre 14 heures et 20 heures, à La Cartonnerie, 12 rue Deguerry, 75011 Paris… et à l’atelier Boutonnière de Lily Griffiths à 14h30 pétantes !

{Real wedding} : Franck et Rosalie by Mad Fotos, Part II

« Tell me more, tell me more la la la la la la ». John Travolta & Olivia Newton-John gazouillent dans mes oreilles quand je regarde (ici) les exquises photos de couple de Franck & Rosalie. Je veux que dis-je j’exige, je réclame, j’ordonne LA SUITE ! Sujet accepté à l’unanimité en conférence de rédaction !

ELLE l’a demandé en mariage, il a dit OUI : Franck et Rosalie se sont passés l’alliance au doigt en juin dernier, entre robe Rosi Strella, ambiance champêtre et déco home-made ! Un joli jour J. savamment orchestré par la wedding-planner Aurélie de Mariage Parfait et sublimement capturé par Florence Moncenis & Annie Gozard de Mad Fotos.

PS : N’oubliez pas de loucher sur la déco car bonne nouvelle, Rosalie se lance dans la création de décoration mariage (à suivre…) !

Lire la suite

A gagner : 2 pass pour la {Love etc} + atelier Boutonnière DIY !

Dimanche matin midi, sortie de grasse mat. Vous émergez l’oeil vif et l’haleine fraîche d’une nuit-presque-parfaite. Jean-Louis a ronflé dans sa tête, vous a laissé jouer au Rouleau de Printemps avec la couette et débarque douché coiffé parfumé avec le package café croissants… et « bon pour épousseter les miettes post petit-déj » ! OK vous êtes en plein rêve ! Mettez le réveil, une surprise (une vraie) vous attend ici !

Je suppute que vous n’avez pas été enlevée dans une forêt colombienne ni envoyée en cure de désintox spéciale Facebook, blogs et twitter ces derniers mois… Et que vous êtes donc incollable sur la {Love etc}, le salon mariage bis anti meringues et ballotins de dragées du duo de choc Nessa et Clémentine, alias La mariée aux pieds nus et Madame C.

La date est sauvée (le 28 janvier à la Cartonnerie !), les Bridemaids convoquées, ne vous reste plus qu’à décrocher votre ticket d’entrée et cueillir votre place pour l’atelier Boutonnière (à 14h30 pétantes !) de la créatrice florale Lily Griffiths !

Saisissez la perche la tige : deux pass  {Love etc} + atelier Boutonnière home-made sont à gagner ici !

Lire la suite