{Les jeudis de la demande} : la demande en mariage de Mademoiselle Wedding

« Veux-tu m’épouser ?« , placardé sur écran géant au Stade de France (ouais, carrément !).
« Que je t’aime », braillé par Johnny Halliday himself sous vos fenêtres (sosie accepté s’il est à Saint-Barth’ ou à l’hôpital).
Et vous, comment s’est passé votre demande en mariage ?

Tous les jeudis, une mariée, une fiancée, une amoureuse ou un amoureux (ndlr, on attend toujours !) nous raconte sa jolie, ou drôle, ou émouvante demande en mariage. Aujourd’hui, c’est Nathalie de Mademoiselle Wedding qui prend son clavier pour nous conter Le jour où Monsieur Wedding a réussi l’exploit de lui clouer le bec 30 secondes en lui posant par surprise LA question qu’elle n’attendait pas…

Homme abonné aux blogs mariage (espèce rare, promis on protègera ton anonymat devant tes virils amis !), du cri du coeur de Monsieur Wedding tu t’inspireras. Femme qui attend (de moins en moins) patiemment sa demande, cette page grande ouverte sur ton ordi tu laisseras, un rendez-vous chez Tifanny tu prendras et OUI à sa demande tu répondras. Etape 2 : sur le blog de Mademoiselle Wedding, qui fourmille d’idées et de Play-list mariage, de la cérémonie à la soirée, en passant par l’entrée des mariés dans la salle, l’arrivée en grande pompe de la pièce-montée ou l’ouverture du bal, pour préparer ton joli jour tu fileras !

Et si l’envie d’imaginer Mademoiselle Wedding en robe de mariée, escort-card, ou accessoire de Photobooth vous titille, un oeil à son wed’portrait chinois tu jetteras !

 

Lire la suite

Publicités

{Les jeudis de la demande} : la demande en mariage de Géraldine

« Veux-tu m’épouser ? » placardé sur un panneau publicitaire XXL devant votre fenêtre.
Oscar de la meilleure fiancée remis en grande pompe par l’amoureux en costard.
Inscription surprise à un cours de 1ère danse particulier, option choré de Dirty Dancing.
Et vous, comment s’est passée votre demande en mariage ?

Tous les jeudis, une mariée, une fiancée, une amoureuse… ou un amoureux, s’il y en a, qu’ils se déclarent !) nous raconte ici sa jolie, étonnante ou truculente demande en mariage. Aujourd’hui, c’est Géraldine qui prend son clavier, pour raconter le Jour où… après avoir fiancé toutes ses copines et imaginé 1000 scénarios possible, elle a enfin ouvert la petite boîte qui contenait sa jolie (la preuve plus bas !) bague de fiançailles, et ses rêves de mariage.

C’était le 10 avril 2010, et depuis… celle qui aimait déjà les robes blanches, la déco et les émotions du Jour J a plongé (avec ses tissus et son papier de soie) dans le ‘tourbillon mariagesque’ (© Géraldine). En bonne bridezilla qui se respecte, elle a découpé 600 oiseaux en papier, concocté à la main ses confettis et moulins à vent liberty, et mitonné un sublime mariage en rose et bleu marine que vous découvrirez ici et . Ca ne s’arrête pas là.

Devenue accroc aux blogs mariage… et aux mariages tout court, elle a fini par créer Les Moineaux de la mariée, qui fourmille de conseils et bonnes idées pour ses moinettes, et par enfiler la casquette de wedding-consultante en chef. Des questions sur l’organisation de votre D-Day, la déco ou les tenues des mariés ? Envoyez vite un mail à Géraldine : les moineauxdelamariee@hotmail.fr. Et maintenant, place à sa demande en mariage !

{Les Jeudis de la demande} : la demande en mariage de Magdalena

« Ca te dirait de te marier dans 1 heure et demi ? J’ai réservé Elvis ! » lancé à las Vegas, entre deux parties de Black Jack.
« Abonne-toi au blog Martine Se Marie, ça va te servir ! », laissé sur un post-it collé à votre ordi…
« Rendez-vous dans 10 minutes chez Tiffany, rayon bagouses de fiançailles, c’est moi qui régale ! », envoyé par SMS, à l’heure du déj’.
Et vous, comment s’est passé votre demande en mariage ?

Tous les jeudis, une mariée, une fiancée, une amoureuse… ou un amoureux, raconte ici sa jolie demande en mariage.

Aujourd’hui, c’est Magdelena qui prend son clavier pour nous conter le jour où… son Groom lui a offert sa bague de fiançailles, après 10 ans d’amour, deux enfants… et moultes discussions anti-mariage ! Direction Paris, au deuxième étage de la Tour Eiffel, par une romantique (et enneigée !) soirée d’hiver…

{Les jeudis de La demande} : la jolie demande en mariage d’Alexandra

Billet « Veux-tu m’épouser » déposé par pigeon voyageur sur le balcon.
Invitation surprise au Salon du mariage.
Cake Toppers plantés sur votre fromage blanc 0% au dessert.
Et vous, à quoi ressemblait votre demande en mariage ?

Tous les jeudis, une mariée, une fiancée, une amoureuse… ou un amoureux (!) nous raconte ici sa jolie demande en mariage.

Aujourd’hui, c’est Alexandra, qui prend son clavier pour nous conter le Jour où… son Cédric l’a demandé en épousailles, 2 ans après leurs fiançailles, et 6 après leur jolie rencontre dans un hôpital. Depuis, elle organise à grands pas et petits détails son Jour J, cherche des berlingots à la fraise sur la toile, poste des photos de cup-cakes sur Facebook et envoie des faire-parts enrubannés de Baker twine… Pas de doute, c’est bien une future Bride 2012 !

Pour voir Alexandra en chair et en web, filez voir sa jolie séance d’engagement sur le blog de Clémentine, alias Madame C.

               

Lire la suite

{Les jeudis de La demande} : la jolie (et rapide) demande en mariage de Ludivine !

Bagouse de fiançailles trempée dans une coupe de champagne.
Annonce au micro… de la caissière de votre supermarché.
Demande officielle, genou à terre, doigts gantés et autorisation écrite de Père dans la poche.
Et vous, à quoi ressemblait votre demande en mariage ?

Tous les jeudis, une mariée, une fiancée, une amoureuse… ou un amoureux (!) nous raconte sa jolie demande en mariage.

ELLE A un coeur gros comme ça, qui vibre pour la danse à deux (et Frédéric son mari !), un CV truffé de compét’ de Boogie Woogie, et plus de secret pour le tango d’Argentine ! ELLE A crée son école de danse Ludivine les Salons, où elle donne des cours de ‘première danse’ aux futurs mariés. ELLE EST passée par ici hier pour papoter ouverture de bal et revient aujourd’hui pour nous conter le Jour où… Frédéric l’a demandé en épousailles,  à l’autre bout du fil (et de la France !) un mois seulement après leur premier baiser…

Pour voir Ludivine Casilli-Désaphi en vrai, rendez-vous dans son école de danse Ludivine les Salons, direction les cours de valse musette, viennoise ou anglaise, de salsa, tango ou swing… pour ouvrir le bal de votre mariage !

{Les jeudis de La demande} : la demande en mariage d’Annabelle, the bride next door

Bague de fiançailles planquée au fond d’une coupe de champagne.
« Epouse-moi » bafouillé à 4 heures du mat’… après 10 (ou 15, vous ne savez plus très bien !) shots de vodka.
Abonnement à Mariée Magazine pour vos 2 ans.
Et vous, à quoi ressemblait votre demande en mariage ?

Tous les jeudis, une mariée, une fiancée, une amoureuse… ou un amoureux (!) nous raconte ici sa jolie demande en mariage.

Aujourd’hui, c’est la bride next door Annabelle  qui prend son clavier pour nous conter le jour où… son amoureux s’est mis à genou sur  une place Saint-Marc totalement déserte un vendredi de décembre à minuit. Embarquement immédiat pour Venise, avec humour et romantisme dans les valises !

Pour retrouver Annabelle,  son humour, ses humeurs, et  ses 3000 bonnes idées pour se marier avec moins de tulle, plus de fun, et un air de rock’n’roll à envoyer valser votre pièce-montée en-chou-croutée,  rendez-vous sur son blog the bride next door.

 

Lire la suite

{Les jeudis de La demande} : la demande en mariage de Muriel Guaré

Solitaire acheminé par coussin brodé sur la Place Saint-Marc.

Diam’s noyé au fond d’une coupe de champagne.
Demande en 140 signes envoyé par twitt.
Et vous, à quoi ressemblait votre demande en mariage ?

Après les jeudis de l’emploi, les jeudis de colocation ou l’apéro du jeudi, place aux jeudis de la Demande ! Chaque jeudi si j’y pense (!), une mariée, une fiancée, une amoureuse… ou un amoureux (!) nous racontera ici sa jolie demande en mariage.

Aujourd’hui, à J-1 de l’ouverture des portes de sa boutique mariage Queen Caroline, c’est la wedding-planner Muriel Guaré qui prend son clavier pour nous raconter ses Demandes. Celle qu’ELLE a faite à son futur mari, et celles qu’elle met en scène pour les Groom-to-be en panne d’idées romantiques & insolites pour proposer un CDI à leur Wife-to-be !
PS : pour voir Muriel en vrai, rendez-vous dès le 3 février dans sa boutique Queen Caroline de Saint-Rémy de Provence, où vous la croiserez entre les rayons robes de mariée, chaussures & accessoires mariage !