Martine Se Marie, le retour !

Non, je ne me suis pas égarée sur ces pages, et n’arrive pas ici par hasard, après presque un mois de silence digne d’une longue retraite au couvent ! Non, je n’ai pas oublié mes lectrices, ni renvoyé Martine Se Marie jouer à la plage ou à la Montagne avec son vieux copain Patapouf ! Non, je n’ai pas passé ces dernières semaines à travailler mon jeté de paréo sur une plage caraïbisée, ou promener mon sac à dos dans des campagnes exotiques.

Et OUI je suis très HEUREUSE de revenir pondre un petit article ici, avant de repartir là où l’ouragan prépa mariage me portera !

Car ces dernières semaines, je les ai plutôt passée coincée sous une pile, que dis-je un Mont Everest de To do lists mariage, encordée à triple tour de Baker Twine à mes nouvelles meilleures amies la machine à coudre à fanioner, ma tablette de chocolat anti-stress (et ma balance parlante qui n’oublie jamais de me rappeler ‘encore un carré et tu ne rentres pas dans ta robe de mariée‘).

Au programme : choisir les textes de la messe et les pièces cocktail ; envoyer la play-list au DJ, le chèque au photographe, un mot d’excuse au banquier ; commander la pièce-montée, les alliances, du soleil ; fabriquer à la chaîne des kilomètres de fanions et des containers de pompons ; plier des origamis en gâchant 3 ramettes de papier à chaque tentative ; se réveiller la nuit pour dégoter des trouvailles déco de dernière minute sur les blogs mariage ou de seconde main sur Annonces Dentelle, …, j’en passe, et des milliers !

Ah oui, et je me suis mariée aussi, à la mairie. Mais ça c’est une autre histoire !

A très vite !
Martine

Faire-part Véronique Deshayes
Publicités