{Robes de mariée sur mesure} : rendez-vous avec la créatrice Constance Fournier

Après les étapes (de charme) Confidentiel Création à Saint-Emilion et Queen Caroline à Saint-Rémy de Provence chez Queen Caroline, le Tour de France des robes de mariée reprend la route.

La Grande boucle (blanche) passera aujourd’hui par Tours et Paris, où Constance Fournier crée des robes de mariées délicates, élégantes et raffinées, pour les futures Brides tourangelles et parisiennes. Une étape clé, phare,  que dis-je incontournable pour moi… puisque c’est Constance qui a dessiné ma robe de mariée !

                         

Lire la suite

Publicités

{Real wedding} : Alice et François by Cécile Pimprunelle

Avant d’entrer dans le vif du mariage d’Alice et François, je dois vous confesser un léger (mais incurable !) penchant… pour la série How I met your mother ! J’ai bien essayé de me soigner, à coup de réunions des Séries-addicts Anonymes (« Je m’appelle Martine et je suis série-addict« . « Bon-jour Mar-tine… ») ou de fermetures de sites de téléchargements illicites (oui, Megaupload, c’est moi !). Bref, je cumulais 100 jours de sobriété (d’affilée j’entends !) quand… j’ai replongé.

La faute à Cécile Pimprenelle… et ses superbes photos du mariage d’Alice (ndlr, hôtesse de l’air) et François ! A peine le temps de dire « waouh » que l’épisode 16 de la saison 5 défilait dans ma tête. Celui où le serial-one-shoter Barney philosophe sur l’évolution de la société… et celle du travail des filles sexy !

Au temps de la préhistoire, l’homme chassait et la femme sexy… cueillait. Plus tard, l’homme soldat partit à la guerre, la femme sexy se fit… infirmière. Un jour, l’homme s’empara du ciel, la femme sexy enfila ses talons aiguilles et son costume d’hôtesse de l’air. Aujourd’hui, vie dure oblige, l’homme se shoote aux médicaments, et la représentante en pharmacie a détrône l’hôtesse de l’air dans le top 1 des professions féminines les plus sexy !

Oui, c’est à cette fine théorie que j’ai pensé. Oui, je me suis repassé en boucle le passage, l’épisode, la saison. Oui, j’ai envoyé aux scénariste les photos du joli Jour J d’Alice et François. Pour leur prouver que non, l’ère de l’hôtesse de l’air n’est pas encore passée…

Alice et François se sont dit oui. A Deauville. Devant l’objectif de la photographe Cécile Pimprunelle, d’origine… deauvilienne. Décor de film, actrice principale sublime dans sa robe courte retro et son chignon Grâce Kelly à la mairie, et séance photos sur les planches et la plage, un air de Chabadabada Chabadabada devait trotter sur toutes les lèvres… A moins qu’on ait chanté « Je vois la vie en rose » à l’arrivée de la deux-chevaux fushia décapotable et de la mariée en robe blanche devant et ruban rose dans le dos à l’église


Lire la suite

Un blog, des idées… de robes de mariée !

Arty, provoc, ethnique, garçonne, Riviera.
Bohème
, chic, vintage, florale, galactique.
Princesse, romantique, sirène, sporty, collet-monté.
Dos nu
, nature, fourreau, courte, à plumetis, volants ou pompons 70’s. Victorienne.

Non contente d’ imaginer, dessiner, concocter de jolis faire-part de mariage (ici), Véronique Deshayes () inspire les futures mariée en quête de LA robe qui habillera leur jour J. Rendez-vous sur son blog d’inspirations Ma robe de mariage.

Real wedding (hivernal) : Maryline et Camilo by Cécile Creiche

Précédemment chez Martine Se marie : 3 questions à la photographe Cécile Creiche. Une fille qui (je cite) fait de la photo mais pas que… tombée (un peu) par hasard dans la marmite du mariage. J’ignore (encore !) ce qu’elle fait d’autre, mais quand je regarde (re-regarde, me passe et me repasse en boucle) les sublimes photos du mariage de Maryline et Camilo, je me dis que le hasard fait parfois (très) bien les choses !

La preuve par 10… images pleines de poésie, de douceur et allez je le dis de magie, d’un joli (et hivernal) jour J. Et d’une romantique mariée en robe princesse… et bottines blanches !

Lire la suite

Les jolies robes de mariée sur mesure d’Audrey et Louis

Problème mathématique du jour : LA robe de mariée.

Hypothèses : Vous avez trimballé votre espoir de future bride dans toutes les boutiques mariage, testé la totalité des cabines d’essayage… et les collections des 10 dernières années (exposé de mes états d’âme non mathématiques ici !)
Résultats (des courses) : un coup d’oeil dans la glace et vous prenez la tangente, fissa… et bredouille.
Problème à résoudre : Trouver l’équation manquante, la robe X ou Y qui vous fera entrer dans le cercle des mariées comblées.

Je saute la démonstration (savant calcul de vos goûts pondérés par votre morphologie et votre budget) pour arriver directement à la solution : la création d’une robe sur mesure.  Et ouvre une gracieuse parenthèse sur Blanka d’Audrey et Louis, qui vous concoctera de son joli coup d’aiguille, une robe de mariée délicate… et abordable !

Lire la suite

Les robes de mariée d’Isha Webb sur Etsy

Dans la série Tour du monde des robes de mariée, je demande la Saison US !

Episode 1 : Sarah Seven (téléchargement légal ici !)

Episode 2 : Isha Webb. Fashion designer à San Diego, Californie, Isha Webb crée des robes de mariée pièces uniques depuis qu’elle a – faute de coup de foudre en boutique – réalisé la sienne de A à Z. Bien lui en a pris, car entre ses robes longues poético-romantiques et ses robes courtes rétro 50’s, mon coeur de Future mariée à (r)habiller pour l’été joue les balanciers !

Evidemment (ce serait trop facile !), vous ne pouvez pas acheter les robes d’Isha Webb en boutique, mais sur Etsy, armée d’aiguilles, de fils… et / ou d’une bonne retoucheuse pour les reprises !

 

<a Lire la suite

Les robes de mariée de Sarah Seven

Je vous l’ai dit (ici !), les robes de mariée et moi, c’était un peu l’entente cordiale. Je les reluquais de la traîne au voile avec la méfiance d’un enfant qui sent qu’on va lui jouer un mauvais tour, elles se vengeaient en tombant (toujours) mal sur moi.

Depuis, j’ai croisé la route de créatrices françaises qui détestent autant que moi les meringues et les froufrous, et ai commencé un tour du monde sur la toile des (jolies) robes de mariées. En posant bien souvent ma souris sur des sites outre-atlantiques.

Escale chez Sarah Seven, styliste US qui crée de jolies robes blanches et poudrées, entre danseuse… et mariée ! Romantiques mais pas guimauves, fantaisistes mais pas tape-à-la-pupille, elles amènent, avec la légèreté et la grâce d’un pas de valse, un vrai (et frais) nouveau souffle à la mode mariage.

Robes longues, robes courtes, j’aime tout, mais je signale (oui je signale !) un gros gros gros coup de coeur pour ses minis façon tutu !

Evidemment (ce serait trop facile !), Sarah Seven n’a pas de boutique en France. Mais vous pouvez commander ses robes sur son Shop, en vous armant de fils, d’aiguilles… ou d’une bonne retoucheuse ! Ou tous simplement vous inspirer de son style avant de passer commande à votre couturière fétiche !

  Lire la suite