{Papeterie mariage} : on porte la moustache !

La moustache, on l’épile, la décolore, la passe au laser sur le visage. Mais on la laisse pousser… sur la papeterie mariage !

Je suis tombée, dans mes wed’lectures du week-end, en amour pour le site… Mots d’amour, et sa jolie collection Moustache.

Faire-parts, cartons d’invitation, menus, marque-places, escort-cards, étiquettes pour décorer vos paquets cadeau, bouteilles ou porte-serviettes, cartes de remerciement post-mariage ou tampons en bois, …, ici on brosse la moustache dans tous les sens du poil.

Bonus : vous pourrez personnaliser tous ces jolis papiers aux couleurs de votre Jour J !

Lire la suite

Publicités

Un blog, des idées… de robes de mariée !

Arty, provoc, ethnique, garçonne, Riviera.
Bohème
, chic, vintage, florale, galactique.
Princesse, romantique, sirène, sporty, collet-monté.
Dos nu
, nature, fourreau, courte, à plumetis, volants ou pompons 70’s. Victorienne.

Non contente d’ imaginer, dessiner, concocter de jolis faire-part de mariage (ici), Véronique Deshayes () inspire les futures mariée en quête de LA robe qui habillera leur jour J. Rendez-vous sur son blog d’inspirations Ma robe de mariage.

Un samedi chez la créatrice de faire-parts Véronique Deshayes

Ce week-end, j’ai coché 3 cases dans ma To do list mariage (la bonne nouvelle, c’est qu’il ne me reste plus qu’une dizaine de feuillets A3 !) : dénicher le joailler perle rare diamant rare qui va créer ma bagouse de fiançailles, acheter des pailles roses flash pour le cocktail (primordial !)… et voir en vrai Véronique Deshayes et ses jolis faire-parts aux Portes ouvertes de son atelier.

Pour la petite histoire, j’avais découvert ses faire-parts de mariage sur le blog Un beau jour et… eu un vrai coup de foudre : coeur qui bat à 4000 à l’heure, genoux qui jouent à Elvis Presley et tout et tout ! J’avais même fait un noeud à mon estomac pour ne pas oublier… de me jeter sur son site !

Créas fantaisistes mais chics, délicates mais pas « cucul la pral' », colorées mais pas criardes, …, c’est ELLE que je voulais (et qu’il me fallait pour faire oublier aux parents le classique ringard double-feuillet !).

Direction Paris 6, rue Saint-Placide. On grimpe les escaliers d’un bel (et vieil) immeuble un brin tortillé et je ne sais pas pourquoi, ça ne m’étonne pas qu’elle travaille là. Des couples attendent leur tour, patientent autour d’une tasse de thé et… de patiences (et je me dis que tout est décidément bien poétique ici !). J’en profite pour loucher sur les faire-parts accrochés aux murs… et les shooter, bien entendu.

Pas d’e-patiences mais quelques images des Portes Ouvertes, en attendant l’interview de Véronique (dans quelques jours j’espère) !

Lire la suite