{Enfants d’honneur} : une barrette dans le vent !

Triste à dire, mais vous ne pourrez pas éviter que Joséphine, si mignonne la dernière fois que vous l’avez vue téter, passe difficilement le cap des 3 ans, que Pia déboule à votre mariage accompagnée de ses souvenirs de varicelle sur la face, ou Léonie avec sa nouvelle paire de culs de bouteilles sur le nez. Triste à dire, mais vous ne pourrez pas non plus les licencier pour faute (de goût) grave, au risque de vous retrouver avec un procès familial et / ou amical collé au derrière.

La bonne nouvelle (quand même !), c’est que vous pouvez vous épargner, à vous et à vos photos de groupe, les collections de barrettes Hello Kitty et bandeaux Dora l’exploratrice, en habillant vos demoiselles d’honneur des pieds… aux cheveux.

Vu sur le site des Fées pimentées (que je vous recommande vivement !), ces adorables barrettes moulin à vent, à commander ici (7 euros côté prix). Ca change des sempiternels fichus vichy ou liberty, des classiques barrettes, serre-têtes et chapeau de paille, et vous évitera de régler réveil à 5 heures du mat’ pour composer 10 mignonnes de couronnes de fleurs fraîches, avant la folle course des rendez-vous coiffeur-maquillage-manucure-massage-destressant, briefs traiteur-DJ-photographe-cousine-qui-installe-le-candy-bar, ou des séances psy sur le pouce avec votre mère qui a entendu sur le France bleu local qu’on annonçait un nuage dans le département d’à côté ou votre bridemaid qui flippe de lire un texte en public à la cérémonie !

Version home-made : vous les fabriquez vous-même, grâce aux 50 tutos qui se baladent sur la toile (ici ou ) et une épingle à cheveux. Même-moi j’y arrive (j’ai essayé hier après-midi), et je peux vous assurer que la bonne fée DIY devait avoir une scoliose le jour de ma naissance et ne s’est pas vraiment penchée sur mon berceau…

Version bridezilla : rappelez les moulins à vent des petites filles dans les boutonnières des messieurs (mec, pères, témoins, frères), les accessoires du cortège, les bagues des Bridemaids, le bouquet de la mariée, la déco du D-day.
A suivre : toutes les (bonnes) idées mariage avec un moulin à vent

Publicités

{Saint-Valentin} : 16 idées de déco & accessoires mariage coups… de coeur !

Je n’avais pas le coeur à vous laisser sans post à vous mettre sous la dent le jour de la Saint-Valentin ! 14 février oblige, j’ai mis du coeur à choisir pour vous 14 (+ 2, bonus de la Saint-Valentin) idées et accessoires mariage… en forme de COEUR. Je vous souhaite – du fond du coeur – une bonne fête des amoureux !

1. Verre en papier pour brunch, cocktail ou candy bar A table la déco
2 : Clipping shoe Ban do
3 : Barrette coeur liberty pour demoiselle d’honneur Enfin dimanche !
4. Timbre coeur La Poste
5 : guirlande de coeurs en papier DIY : Crédit photo Spearmint baby
6 : Ardoise nom de table Décorer le bonheur

7 : Guirlande de coeurs en papier DIY Crédit photo My owns idea
8 : Ballons petits coeur Fête vos rêves
9 : Bracelet pour Bridemaids ou enfants d’honneur
10, 11 & 12 : Sucettes, bougies et ballons My little day,

13 : Pique à dessert Décorer le bonheur
14 : Faire-part Etsy
15 : Bouquet de coeurs en tissus DaWanda
16 : Guirlande Lovely Tape

PS : plus que quelques heures pour gagner une séance de couple avec la photographe Cécile Pimprenelle !

{Enfants d’honneur} : 20 idées pour un cortège blanc de blanc

5 mois à visiter toutes les boutiques mariage de la capitale, collectionner les rendez-vous créatrices, ériger une pièce-montée de croquis dans mon salon… mais j’ai fini par la trouver, cette satanée robe de mariée ! Saut de cabri sur le lit et chenille Saga Africa dans le couloir, j’ai vidé 3 bouteilles de champagne avec les copines. En jurant devant Dieu, son fils et Delphine Manivet que l’on ne m’entendrait plus parler chiffons blancs avant… les essayages mère-fille de ma future progéniture (ce qui nous laisse un peu de marge).

C’était sans compter sur Jean-Louis, Papa et ma brochette de mini-lardons à (r)habiller pour l’été. Je sais, les deux premiers ont l’âge légal d’entrer non accompagnés dans une cabine d’essayage, mais feriez-vous confiance à une paire d’hommes qui pensent qu’Etsy est une vieille copine de classe, et le noeud pap’ réservé au public de l’Ecole des Fans ? La réponse est non, évidemment. Mais c’est une autre histoire, et revenons à nos enfants…

Me voilà donc repartie pour une folle course à la robe (et au short) pour les petites filles (et garçons) qui animeront de leur cris, rires ou acrobaties ma messe de mariage. Après avoir louché sur les rayons les plus sophistiqués, colorés ou improbables de boutiques totalement inconnues au bataillon, j’ai réalisé que je trouverais mon bonheur chez Jacadi, Cyrillus, Vert baudet ou La Redoute (merci Delphine Manivet), direction les portants… de blanc !

L’astuce ? Prenez dans la garde-robe de vos enfants un ingrédient simple et blanc (jupe, robe, chemisier, blouse, pantalon ou bermudas…), ajoutez 2 grammes d’accessoires et un zest de couleurs pâles ou flash, et servez sur un tapis d’église votre brochette belle à croquer ! Aujourd’hui, 26 idées pour teindre en blanc ses enfants d’honneur. La prochaine fois, le plein d’accessoires hauts en couleur !


1. Delphine Manivet. 2 et 3 Cyrillus. 4. Arsène et les Pipelettes. 5. Vert Baudet. 6. Jacadi. 7. Vert Baudet. 8. Tambours et Trompettes. 9. Cyrillus. 10. Jacadi. 11.Arsène et les Pipelettes. 12. Cordelia de Castellane. 13. Du Pareil au même. 14 et 15 La Redoute.

1. Jacadi. 2. Cyrillus. 3 et 4. Jacadi. 5. Vert baudet. 6. Tambours et Trompettes. 7 et 8. Cyrillus. 9 et 10 Jacadi. 11. Zara.

Real wedding by Julie de Waroquier

Une ambiance colchic dans les prés, un marié-charmant qui arrive sur son cheval… brun, une mariée délicatement sexy au sourire plus contagieux qu’une varicelle infantile… non ce n’est pas la nouvelle campagne de pub bucolico-familiale de l’ami Ricoré mais le vrai mariage photographié cet été par la poétique Julie de Waroquier.

En slogan : « Le Bonheur tranquille » ou « la douceur de vivre de se marier » !

Idée à piquer numéro 1 : les robes color block rouge et bleu flashy pour les  copines – bridemaids. Lire la suite

Les pochettes Mauricette pour accessoiriser sa robe de mariée

Un jour, mon ex m’avait offert une adorable pochette avec des migniardises. Ou des confiseries. Ou peut-être des cup-cakes. Enfin je me souviens plus très bien, car la pochette je l’ai oubliée chez lui, on s’est séparé et… tssss mon cadeau s’est envolé (je fais bien le bruit de l’envol non ?) Bref, faudrait peut-être que j’aille fouiller dans le sac de Mademoiselle-la-nouvelle…

J’ai repensé aux Pochettes Mauricette (rien que pour le nom j’achète !), en me disant qu’elles seraient parfaites au bras d’une mariée, ou pour ranger ses barrettes et son bâton de rouge à lèvres, pour des petites filles d’honneur ou comme cadeau pour ses Bridemaids…

Mieux : la créatrice – Victoire de Vilmorin – m’a confié qu’elle réalisait des pochettes sur mesure pour les futures mariées. « Les filles m’envoient des photos de leur robe de mariée ou me disent quelles couleurs elles souhaitent, moi je leur fais des propositions, et au final  nous créons à deux une pochette unique. »

Mais que demande le peuple ?

Lire la suite

Demoiselles d’honneur à l’américaine, 2

Je vous le confessais, je couve une légère allergie aux brochettes de Bridemaids toutes droit sorties d’une marmite de (dé)colorant pêche ou vert pastel ! Les photos m’irritent, un sourire en coin se dessine, et une envie de donner un grand coup de bottes crottées dans ce joli tableau bien propret me démange !

Mais je me soigne me dope aux wed’blogs, et miracle ou effet secondaire à risque (?), je commence à aimer l’idée d’un dress code. Robes, chaussures ou accessoires… quelques idées butinées sur la toile…

Couleur unie acceptée à l’entrée si flashy… ou camaïeusée

Lire la suite

Demoiselles d’honneur à l’américaine, 1

Je confesse aux papesses du mariage US…

… je n’ai jamais aimé les Bridemaids. Et j’ai toujours jeté un oeil moqueur sur ces brochettes de filles, servies à la même sauce rose bonbon ou vert anis, dans les comédies romantiques américaines. Au mieux, ça fait gnangnan, au pire, ELLES font duduches cruches (oui, je sais, j’ai un vocabulaire très pointu).

Et voilà (on n’est pas à une contradiction près) que je me retrouve avec 3 demoiselles d’honneur « sur les bras ». Lire la suite