35 idées pour une sortie d’église originale !

Vous n’avez pas encore coché la case ‘sortie d’église, de mairie ou cérémonie’ sur votre To do list ? Vous avez beau creuser à la pelle à bonbons de votre candy-bar leur cervelle de bridezilla totalement lessivée par 10 mois de préparatifs mariage, c’est le grand trou noir ?

Arrêtez les fouilles, Martine a recensé pour vous 35 idées pour réussir votre sortie… en laissant vos grains de riz dans le rice-cooker de la cuisine ! Classiques, farfelues, régressives, gourmandes, photogéniques, qui vous ressemblent, à vous de piocher, mixer, adapter, ré-inventer… Car en 2012 tout est permis, et promis, aucune wed’milice ne viendra vous arrêter pour excès d’originalité !

Version classique, Brides militantes du parti Mariage, Fête et Tradition : les confettis ou pétales de rose… en papier (si vous ne vous imposez pas un dress code blanc à tâches roses au cocktail !). A distribuer dans des sachets, pochettes ou cornets, que vous trouverez chez My sweet boutique, Bal de famille, My little day, Les petits cadeaux, Milk and paper ou Lovely tape.

Crédit photo : Manuel Meszarovits

Version romantique, pour les mariées nourries aux contes de fées : le lâcher de colombes ou de papillons.

Version DIY, pour les bridezillas née avec une paire de ciseaux au bout de doigts : les rubans à agiter sous le nez des mariés. Les cousines au 50e degré de Martha Stuart trouveront ici un tutto pour fabriquer leurs baguettes enrubannées !


Version provençale
, pour les mariages ‘on dirait le sud’… de la France : la pluie de grains de lavande. Rendez-vous par ici pour passer commande.


Version régressive
, pour Brides-enfants à deux doigts de louer une cour de récré pour leur mariage : les avions en papier comme en 6e, les serpentins, sarbacanes à boules ou sans-gênes comme aux goûters d’anniversaire. Mais aussi : les bulles de savon ou le lâcher de ballons gonflés à l’hélium pour une sortie de cérémonie ulta photogénique !

Crédit photo : Whimsical Kite Wedding 

Version vacances, pour un mariage qui se donne des airs de bords de mer : la haie d’honneur d’épuisettes ou le lâcher de cerf-volants.

Version gourmande, pour les nostalgiques du grain de riz : le lancer de pâtes ! Farfalle, nouilles ou macaronis, nature ou en couleurs, à vous de choisir !

Version à messages, pour des Bride & Grooms qui affichent leurs couleurs, leur région, leur texte ou leurs lettres, le drapeau imprimé, à agiter en hurlant Vive les mariés !

Version en musicale, pour une sortie d’église en fanfare : la haie d’honneur d‘instruments de musique (avec les musiciens en bonus !).

Crédit photo : Sébastien Laban 

Version personnalisée, pour des mariés qui livrent un bout d’eux-mêmes, de leur métier ou de leurs passions dans leur sortie d’église. J’aime, j’adore, je sur-valide ! En vrac, une haie d’honneur de skis, de ballons de foot, basket ou rugby, de roues de vélo, de cross de hockeys, de raquettes de tennis ou de badmintons pour les sportifs, de casques pour les motards, ou de casquettes pour les marins… Je vous laisse compléter la liste, vous avez compris le principe !





Crédits photo : 2. Républicain lorrain, 4. Isabelle Sanchez, 11. Sebastien Laban

Version il pleut, les parapluies. Qu’on customise à souhait, avec le nom des mariés ou des messages décalés !

Version farfelues, pour une sortie d’église (presque) jamais vue : la batterie de cuisine en guise de haire d’honneur insolite, le lancer de kleenex ou de mouchoirs en dentelle pour sécher les larmes post-cérémonie des convives, et pourquoi pas (soyons folles !) le jeter de petites culottes vintage, si chères à la Fiancée du Panda !

 

Et maintenant, j’attends les 36e, 37e ou 50e idées pour une sortie d’église qui bouscule les règles de bonnes manières du mariage !

Le bar à chats ? Poisson d’avril !

Bride-to-Be 2012 : ne dévalise pas le « rayon chats » de la SPA,  et ne te lance pas dans un élevage de matous à noeud pap’ !

Le bar à chats dont je parlais ici n’est autre qu’un gros… poisson d’avril !

Si le Niko bar (ou gratouiller des boules de poil entre deux gorgées de thé pour décompresser) cartonne au Japon, je doute qu’il débarque de si tôt un jour dans les carnets de tendances mariages !

Mais qui sait… L’article était peut-être totalement avant-gardiste, et en 2015 tous les invités s’offriront un coup de ronronthérapie en sirotant un jus de croquettes home-made !

PS : je décline toute responsabilité si pendant vos essais, votre colonie de chats a décidé de faire ses griffes sur votre robe de mariée !

Vu aussi sur les blogs mariages, les poissons d’avril d’Alice Weddingland, de la Fiancée du Panda et des chroniqueuses de Mademoiselle Dentelle, alias Mademoiselle Diane, Mademoiselle Fifties, et Mademoiselle Tango.

Dis-moi, t’y as cru ou pas ?

Tendance mariage 2012 : le bar à chats !

ATTENTION, les mariages tout droits inspirés des Etats-Unis (ou copiés / collés de Style Me Pretty) sont en voie de ringardisation totale, passibles d’une intervention de la wed’milice du bon goût si repérés ou dénoncés. En 2012, on pique ses idées… aux Japonais : faire-parts manga, bridemaids Geisha et défilé de soupe miso en verrine et boules coco en brochettes sur un tapis roulant au cocktail. Mais LA tendance, la vraie, la lourde, l’incontournable de cette année est… (roulements de flûte en bambou) le Bar à chats !

Que les amis de Brigitte Bardot rangent leur sarbacanes à croquettes et lance-gamelles, ceci n’est pas un restaurant gastronomique avec pattes d’angora ou cervelle de siamois à la carte ! Mais un bar à ambiance… féline, ‘meublé’ de vrais chats (bien traités) que le Japon qui se lève tôt et travaille plus pour stresser plus vient caresser, entre deux gorgées de thé, pour décompresser !

Et quand le monde du mariage nouvelle tendance rencontre le pays du soleil levant, ça donne… le wed’bar à chats, pour des invités qui chatouillent, gratouillent, caressent dans le sens du poil, en sirotant une coupe de champagne ou un bocal en verre de limonade home-made.

3 bonnes raisons de passer à la SPA avant son mariage…

1. C’est TENDANCE
A Tokyo, les Niko Bar se multiplient comme des sushis, et les Japonais, qui n’ont pas la place de glisser un chat dans leurs cages à lapin nain, travaillent plus que Barak Obama et sont aussi stressés qu’une Bridezilla l’avant-veille de son mariage, vont reprendre du poil de la bête entre deux ronrons de chats. Bref, c’est tendance, et ça c’est le plus important, l’argument massue contre lequel on ne discute pas !

2. KEEP CALM et caresse des chats !
Au royaume du sushi, le chat, c’est un peu comme le pot de chambre renversé sous son lit : ça chasse les mauvais esprits. Et dans un mariage, Dieu sait que les mauvais esprits ne manquent pas (les Bridemaids qui critiquent le dress code jaune pastel, Tante Héloïse le plan de table… et Belle-Maman toute votre déco DIY !). Mieux, des études très poussées très sophistiquées ont prouvé par Menu A + Menu B que caresser du poil de chat relaxait ! Je vous passe mes 300 pages de thèse sur la ronronthérapie, mais, pour vulgariser… le ronronnement du chat, émis sur des fréquences basses et graves, entraînerait la production de sérotine, hormone du bonheur, et agirait comme un véritable anti-dépresseur, naturel, sans risque d’addiction ou d’effets secondaires ! Bref, on laisse sa veste au vestiaire, et stress et coups de blues… au bar à chats !

3. Ca se recycle !
Ecolo et durable, le bar à chats se recycle… non pas en brochettes barbecutées au dîner mais… en accessoires Photobooth (plus original que le noeud pap’ ou la moustache !), dans la play-list (enregistrez des ronrons et demandez à DJ Brian de les passer aux platines, effet relaxation garanti !) ou en cadeaux d’invités (que chacun reparte avec son chat, Gribouille et Cacahuète, siamois racés sont à donner !).

Bonus : le bébé-chat qui fait ses griffes sur la jolie robe (griffée !) de Belle-Maman !

Tutto pour fabriquer son bar à chats…

A. Les chats
Pour fabriquer votre bar à chats, il vous faut (je vous le donne en 1000 !) des chats ! J-1 avant le grand jour, passez à la SPA faire vos courses. Sur votre liste : une bonne dizaine de ronronneurs, ni trop mûrs ni trop jeunes, au pelage doux et regard vif.  Option plus conviviale : autorisez vos invités de venir accompagnés… de leurs chats (ils seront soulagés d’économiser le cat sitter – tarif week-end – et d’éviter à Fripouille et Myrtille un samedi soir en tête à tête avec leur plateau de croquettes !

B. Le bar
Le best, la salle fermée. Le plan B : des chats attachés en laisse à un arbre, des pancartes en bois ou moulins à vent géants. Plantez la déco de votre choix (si vous aviez prévu une déco style me prettiesque, pas de panique, le canapé et  fauteuils clubs et chaises vintage en plein air feront parfaitement l’affaire !) Ne vous reste plus qu’à planter une pancarte en bois fléchée ‘Cat-Bar’ et le tour est joué !

C. La touch’ mariage
Pour ‘faire plus mariage’ comme on dit chez les Bride-to-be, n’hésitez pas à enfiler des noeud pap’ ou des badges ‘Caressez-moi’ (sur le collier sera plus apprécié qu’à même le poil) à vos chats, à enrubanner les gamelles de Baker-Twine, et à distribuer à vos invités des escort-cards avec leurs heures de passage !

Et vous comment customiseriez-vous votre wed’bar à chats ?

15 idées pour un mariage dans le vent… des îles !

Finie la séance d’UV pré-mariage en Martinique, je suis de de retour à Paris. Avec dans mes valises des coups de soleil, des piqûres de moustique, une carte de membre Alcooliques Anonymes section Ti’punch addicts, des mignonnettes de rhum pour les copines… et un panier d’idées pour un mariage ambiancé Caraïbes !

Avis aux puristes, je ne suis pas une spécialiste des Antilles, juste une touriste pleine à craquer de clichés, qui a attrapé  (au baker-twine ) dans son filet, un ban d’idées pour faire venir Francky Vincent à son mariage !

15 idées à piquer… avec modération bien sûr (le Weddingburo interdit formellement le total look si vous êtes de purs « métros » ne pouvant justifier un arbre généalogique antillais, un séjour prolongé ou une demande en mariage du côté de Fort de France).

 

1. Un bar à Ti’punch ou planteurs au cocktail… ou à la soirée (si la démo de zook de Tonton Gégé, bourré et perché sur la table des mariés, n’est pas au programme du dîner). Version rabat-joie raisonnable : le cocktail de fruits frais à siroter à la paille dans une noix de coco.

2. Un cours de danse créole traditionnelle pour animer le cocktail. Vu à un vrai mariage, c’était très sympa, et poussée par ma bonne humeur mes 15 shots de planteurs, j’ai déhanché du popotin au beau milieu de la piste (Dieu merci, le photographe était occupé à d’autres invités).

3. Jaune, rouge, orange ou rose : des couleurs chaudes plein la déco pour faire grimper le thermomètre en trois coups de ciseaux machine à coudre.

4. Du tissu madras sur les tables… ou dans les arbres (ce qu’on appellera en wed’langage officiel :  fanions).

5. Des cages à oiseaux à gogo ! (et pour filer, et refiler l’idée, des oiseaux en papier à jeter sur les mariés à la sortie de la mairie / église ou à l’entrée du dîner).

6. Des noms de table ton sur ton. Iles : Martinique, Guadeloupe, Marie-Galante, Les Saintes, Saint-Barthélémy, Dominique, Grenade, Sainte-Lucie, Moustique… Fruits :  ananas, noix de coco, papaye, goyave, mangue, fruits de la passion, litchis, banane, … Oiseaux : ibis, toucan, ara, colibri, perroquet, mandarin, cacatoes, inséparables, perruches… Fleurs : hibiscus, bougainvillées, orchidée, frangipanier, tiaré, monoï, flamboyant, oiseau de paradis, …

7. Des corbeilles de fruits en centres de table. Marche aussi avec des aquariums remplis de sable, de coquillages, de pétales de fleurs tropicales.

8. Un dîner couleur locale : assiettes d’accracs ou boudins noirs en entrée, colombo de porc, daurades grillées ou poulet boukané en plat principal, glace passion ou coco en dessert (pour la pièce-montée, j’ai essayé, et verdict je vous déconseille !).

9. L’entrée des mariés… sur la Compagnie Créole. Je sais, la petite bande nous vient tout droit de Clermont-Ferrand et a plus fait danser les métros que les Antillais (dans les années 80 j’entends !), mais quoi de mieux qu’un petit coup de Ca fait rire les Oiseaux » pour donner la banane à vos invités je vous le demande ! (Je danse aussi sur Patrick Sébastien et Jean-Luc Lahaye, ce qui atteste d’un goût prononcé limite élitiste pour la bonne musique !).

10. Des mini-pots de confiture à la goyave, des gousses de vanille ou des mignonnettes de Rhum en guise de cadeaux d’invités.

11. Un ensemble masques et tuba pour le Photobooth. The Bride Next Door n’a-t-elle pas prouvé dans une géniale série de photos made by Pierre Atelier qu’on pouvait porter le masque avec classe ? Plan B : des colliers de fleurs des îles.

12. Des tongs pour tout le monde. Au diable les escarpins qui entravent la femme (cf Bourdieu La Domination masculine), on libère les doigts de pieds !

13. Du zouk à gogo pendant la soirée (on conseille à ses copines célibs de réviser fissa leur déhanché chaloupé si elles ne veulent pas rentrer broucouille !).

14. Un livre d’or spécial voyage de noce, avec des cartes postales plage – cocotiers devant, conseils à écrire pour la lune de miel derrière. Totalement hors-sujet si vous avez décidé de parcourir le Turkistan sac au dos évidemment !

15 : Et on n’oublie pas : la mignonnette ‘Pète-braguette’ spéciale touristes pour la nuit de noce !

 

 

 

 

Bon plan DIY : le Little atelier demain soir…

Si comme moi, vous bavez avec un grand B devant les mariages home-made
Si comme moi, vous n’êtes pas né avec un rouleau de masking tape dans la bouche…
Si comme moi, vous avez malencontreusement cassé votre tirelire mariage, rampez sur le trottoir quand vous passez devant votre banque, et cherchez des bons plans déco sans finir en photo dans les magazines, pages braquages de bijouterie…
Si en plus (et pas comme moi !), vous avez raté la Etsy Craft Night le 21 février dernier…

Séchez votre cours de bridge ou d’aquagym, et filez à l’atelier DIY du site A little market demain soir !

Tous les mois, le site A little market organise un rendez-vous DIY entre les créatrices du site, une pro de la broderie, une fan de crochet ou une experte en bijou home-made, et les amatrices de DIY, qui souhaitent, comme vous et moi, un gros coup de pouce pour créer de leurs petites mains ! Entre deux gourmandises et dans une ambiance 100% girly, vous apprendrez à fabriquer une guirlande, des bijoux gourmands, un headband, … et repartirez avec vos créations et tutos pour recommencer à la maison (en collant Jean-Louis au boulot !).

 

Little atelier Enfin le Printemps’ mardi 6 mars

A Paris
Rendez-vous de 19h à 21h au Rose Selavy 5 rue Fromentin 75009 Paris
Au programme :
– les papillons de printemps: création d’une guirlande avec la créatrice ‘Guiligribouili’
– les gourmandises de printemps: création de bijoux gourmands en pâte fimo avec la créatrice ‘Le Boudoir de Libellule’
– la déco de ce printemps: customisation de photophores avec ‘Phanie Peintre’
OU a atelier de 2 heures : réalisation d’un headband vintage avec ‘Pica’.
Prix : gratuit
Inscription : inscription@alittleatelier.com

Dans toute la France : tous les détails ici !

 
Si vous ne pouvez pas venir, rendez-vous au prochain atelier ‘Pâques ou pas cap ?’ le 3 avril.

{Enfants d’honneur} : une barrette dans le vent !

Triste à dire, mais vous ne pourrez pas éviter que Joséphine, si mignonne la dernière fois que vous l’avez vue téter, passe difficilement le cap des 3 ans, que Pia déboule à votre mariage accompagnée de ses souvenirs de varicelle sur la face, ou Léonie avec sa nouvelle paire de culs de bouteilles sur le nez. Triste à dire, mais vous ne pourrez pas non plus les licencier pour faute (de goût) grave, au risque de vous retrouver avec un procès familial et / ou amical collé au derrière.

La bonne nouvelle (quand même !), c’est que vous pouvez vous épargner, à vous et à vos photos de groupe, les collections de barrettes Hello Kitty et bandeaux Dora l’exploratrice, en habillant vos demoiselles d’honneur des pieds… aux cheveux.

Vu sur le site des Fées pimentées (que je vous recommande vivement !), ces adorables barrettes moulin à vent, à commander ici (7 euros côté prix). Ca change des sempiternels fichus vichy ou liberty, des classiques barrettes, serre-têtes et chapeau de paille, et vous évitera de régler réveil à 5 heures du mat’ pour composer 10 mignonnes de couronnes de fleurs fraîches, avant la folle course des rendez-vous coiffeur-maquillage-manucure-massage-destressant, briefs traiteur-DJ-photographe-cousine-qui-installe-le-candy-bar, ou des séances psy sur le pouce avec votre mère qui a entendu sur le France bleu local qu’on annonçait un nuage dans le département d’à côté ou votre bridemaid qui flippe de lire un texte en public à la cérémonie !

Version home-made : vous les fabriquez vous-même, grâce aux 50 tutos qui se baladent sur la toile (ici ou ) et une épingle à cheveux. Même-moi j’y arrive (j’ai essayé hier après-midi), et je peux vous assurer que la bonne fée DIY devait avoir une scoliose le jour de ma naissance et ne s’est pas vraiment penchée sur mon berceau…

Version bridezilla : rappelez les moulins à vent des petites filles dans les boutonnières des messieurs (mec, pères, témoins, frères), les accessoires du cortège, les bagues des Bridemaids, le bouquet de la mariée, la déco du D-day.
A suivre : toutes les (bonnes) idées mariage avec un moulin à vent

Le Photobooth pour les nul(le)s !

Hier soir, j’ai fait mon grand baptême de la Etsy Craft night, organisée par Etsy et le blog Un beau jour à Paris.

J’ai débarqué à La Cartonnerie, une copine bride-to-be sous le bras, et 100% de potentiel artistique dans les doigts. Enveloppes calque, embossage de faire-parts ou customisation de sachets de thé pour les invités, ça grouillait de chouettes ateliers à essayer de ci de là. Mauvaise perdante au jeu des chaises musicales, j’ai préféré squatter la table Photobooth toute la soirée (et le bar à bonbons-madeleines-cup-cakes, histoire de prendre des forces entre deux accessoires !).

Autour de nous : deux garçons (envoyés en mission par leur bridezilla coincée à son cours d’art floral ?) et une brochette de filles, qui papotaient blogs mariage et centres de table, pestaient contre le traiteur non-diplômé en wedding-cake ou leur Groom anti-mariées en converses, en collant des noeuds pap’ et des moustaches sur des piques en bois. La vraie vie, quoi ! (en plus sympa).

Autant je suis à deux doigts de passer profesionnelle en origamis, autant je n’ai pas le cutter très habile, et après un furtile coup d’oeil aux créas de mes voisines, j’ai bien été obligée d’admettre que ne faisais pas le poids. Bilan de ma soirée : 2 noeuds pap’ pas droits, 1 moustache amputée de ses bouclettes… et 3 rames de papiers gâchés. Plus 1 projet de livre : le Photobooth pour les nuls !

Chapitre 1

1. Des modèles sur Internet tu téléchargeras
Tu télécharges ici ou des templates de moustaches, bouches, cravattes, lunettes, etc.  Tu les imprimes (au bureau, oui oui) sur un joli papier cartonné. 3 coups de mini-ciseaux, 1 bout de scotch sur une pique en bois ou une paille en papier, et le tour est joué !

2. Sur Etsy des accessoires tu achèteras.
Pour les allergiques au DIY, les agendas de ministre d’état ou les handicapées des deux doigts, la solution est sur Etsy, direction le joli Shop de Little retreats.

3. Les boutiques de farce et attrapes tu dévaliseras.
Nez rouge de clowns, lunettes king size ou masque, fausses barbes ou moustaches, … : tu feras la tournée des boutiques de farces et attrapes, déguisements et farfouilles. (Crédit photo : Rocwell photo).

4. L’esprit récup’ tu adopteras.
Vieux cadres, collier de fleurs souvenirs de ton voyage à Bora-Bora, épée de zoro de Jean-Louis enfant (adolescent ?!), boa fushia ou collier bling bling de ta dernière soirée déguisée, etc. tu profiteras d’un grand ménage de printemps dans ton dressing (ou le grenier de Mamie !) pour remplir ta malle à Photobooth. Bonus : tu peux même piocher dans la corbeille de fruits de ta cuisine ! (Crédit photos : Bride pop)

5. Tes invités tu feras travailler.
Le Photobooth pour les paresseuses existe, et il s’appelle l’ardoise magique. Un ardoise et des craies en libre-service tu laisseras, et un message chaque invité écrira ! (Crédit photos : Pierre Atelier).

Bonus, 50 idées d’accessoires Photobooth en vrac : chapeau melon, haut de forme, mexicain ou en paille, casque à vélo, casquette militaire ou de rappeur US, oreilles de lapin, cerfs ou Mickey, serre-tête, lunettes king size ou couleur flash, bandeau de pirate, faux cils, maquillage, masque, coeur, nez rouge, moustache, fausse barbe, bouche, noeud pap’, cravatte, foulard, boa, col Claudine, colliers, ceinture colorée, blazer, jaquette, gants blancs, faux ongles, bagouse XXL, escarpins pailletées, ballerines à pompons, baguette magique, épée de Zoro, jouets pour enfants, téléphone vintage, baguette magique, ardoise, bulles de BD, fruits, bouquet de fleurs, maracasses, guitare gonflable, micro, sèche-cheveux, cadre de tableau ou de polaroïd, miroir.